Policier tué à Schaerbeek: les funérailles de Thomas Monjoie auront lieu à Waremme et l'inhumation dans l'intimité familiale à Donceel

Les visites au funérarium waremmien sont prévues mardi, mercredi et jeudi, de 17h00 à 19h00.

Les funérailles du policier Thomas Monjoie auront lieu vendredi matin à Waremme, avant l'inhumation qui s'effectuera dans l'intimité familiale à Donceel, en province de Liège, a-t-on appris lundi auprès du bourgmestre donceelois et de l'entreprise de pompes funèbres en charge des obsèques.

Décédé jeudi soir après une attaque au couteau, alors qu'il se trouvait dans un véhicule de service à l'arrêt à un feu rouge à Schaerbeek, le jeune policier Thomas Monjoie était originaire du village de Limont, dans l'entité liégeoise de Donceel.

La cérémonie des funérailles est programmée vendredi matin, dès 11h00, au funérarium François, rue des Prés, à Waremme.

Un cortège emmènera ensuite l'inspecteur défunt, sous escorte policière, au cimetière de Limont, dans l'entité liégeoise de Donceel, où il sera inhumé.

"Je viens d'avoir le papa au téléphone. Il insiste pour que l'inhumation puisse se dérouler dans la plus stricte intimité familiale", a indiqué lundi matin le bourgmestre Philippe Mordant à l'agence Belga.

Les visites au funérarium waremmien sont prévues mardi, mercredi et jeudi, de 17h00 à 19h00.