La Wallonie interdit les "usines à chiots"

La ministre Céline Tellier (Ecolo) met aussi fin aux importations de chiots dans un but commercial.

chiot
©SPA
En Wallonie, chaque législature apporte son lot d’avancées en matière de bien-être animal. Et ça continue, puisque la ministre Céline Tellier (Ecolo) vient de faire valider un arrêté relatif aux conditions d’agrément des établissements pour animaux – commerces, élevages pour chiens et chats, refuges ou autres pensions. Pour résumer, avec ce texte, la ministre entend mettre fin aux “usines à chiots” dans lesquelles certains exploitants peu scrupuleux...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité