C'est pourquoi les 350 étudiants de l'institut d'études européennes ont tous été placés en "quatorzaine" depuis le week-end dernier. Tous les cours se font actuellement en ligne. La police de Bruges s'assure que les étudiants respectent bien les mesures de quarantaine. Tous les étudiants qui sont entrés en contact avec les élèves infectés sont testés et ont été placés en quarantaine. Tout comme les 350 étudiants du collège. Ils ne sont autorisés à quitter leur chambre que pour aller faire des courses. La police de Bruges assure la supervision des choses et se dit prête à réagir de façon stricte en cas d'infraction. Les amendes peuvent monter jusqu'à 250 euros.

Le bourgmestre brugeois Dirk De fauw (CD&V) souligne l'importance du respect de la quarantaine. "C'est important pour leur propre bien-être et celui de tous les habitants de Bruges. J'appelle les étudiants à respecter les mesures strictes de quarantaine de 14 jours. Nous ne tolérerons absolument aucune infraction", conclut M. De fauw.