Interrogé en séance plénière de la Chambre sur les critiques parues dans la presse flamande au sujet du fonctionnement de la Donation royale, le ministre des Finances, Alexander De Croo (Open VLD), a indiqué que la Cour des comptes n’a jamais émis d’observation à propos des comptes de la Donation.

Des journalistes flamands (LLB du 28/11) ont écrit que la Donation bénéficie de l’argent du contribuable alors qu’il s’agit d’une institution financière autonome et ont évoqué des comptes annuels plutôt opaques. "Les comptes sont transparents, a répliqué le ministre. Beaucoup d’autres institutions en rêveraient." Il a ajouté que la Donation était disposée à fournir les pièces nécessaires au Parlement et a rappelé aux députés que la Cour des comptes était à leur disposition.

Le SP.A. la N-VA, le Vlaams Belang et l’indépendant Dedecker n’en démordent cependant pas, qui ont dénoncé la situation décrite par les articles de presse, certains parlant d’une "atmosphère d’Ancien Régime", d’autres "d’omerta".

De son côté, la Donation royale a annoncé, jeudi, à l’issue d’une réunion de son conseil d’administration, qu’elle rendra publiques un maximum d’informations à son sujet, et ce, afin d’améliorer la connaissance du grand public au sujet "des nombreuses missions d’intérêt général" assumées par l’institution. Le CA rappelle que "la Donation est contrôlée chaque année par la Cour des comptes, laquelle dépend du Parlement."