Un médecin belge de 103 ans parcourt chaque jour plus d'un kilomètre pour collecter des fonds pour la recherche sur le nouveau coronavirus. Ce dernier a été inspiré par un autre centenaire qui est devenu un héros en Grande-Bretagne pour avoir parcouru les "miles de charité".

Alfons Leempoels, un médecin généraliste à la retraite, a commencé son voyage de 42,2 km dans la commune de Rotselaar, au nord-est de Bruxelles, le 1er juin et prévoit de le terminer le 30 juin prochain.

Chaque jour, il fait 10 tours de 145 mètres; trois au matin, trois le midi et quatre le soir. Pour éviter de se tromper dans ses comptes, il jette un bâton dans un bol à chaque fois qu'il termine un tour.

Leempoels a déclaré que l'idée lui est venue quand il a vu Tom Moore, un vétéran de la Seconde Guerre mondiale âgé de 100 ans, collecter plus de 40 millions d'euros pour les services de santé du pays en se promenant dans son jardin.

"Mes enfants ont dit que je pouvais marcher au moins aussi bien que Tom Moore et en plus j'ai 103 ans", a-t-il déclaré à l'agence Reuters.

"Alors, ils ont suggéré que je pouvais peut-être faire quelque chose. Ma petite-fille venait de courir un marathon et pour plaisanter, j'ai dit: je vais aussi courir un marathon."

Leempoels espère lever des fonds pour l'hôpital rattaché à l'université de Louvain, où les chercheurs travaillent pour trouver un remède contre le COVID-19.

Jusqu'à présent, il a levé un peu plus de 10 000 euros et a couvert plus d'un tiers de la distance d'un marathon.

"En tant que médecin, vous vous sentez touché par cela et c'est pourquoi j'étais heureux de contribuer à la lutte contre le coronavirus", a-t-il déclaré.