Comme chaque jour depuis le début de la pandémie de coronavirus, les autorités ont dévoilé le nombre de nouveaux cas et décès journaliers en Belgique. Les experts ont également fait quelques précisions et répondu aux questions les plus posées.

1) Le nombre de tests

Pour la journée d'hier, les laboratoires ont réalisé 2948 tests, ce qui fait plus de 44.000 tests depuis le début de l'épidémie. "Nous allons augmenter notre capacité de tests. Le nombre de cas confirmés va suivre cette augmentation. Ce nombre va évoluer de façon importante les prochains jours. Mais les indicateurs les plus importants restent le nombre d'hospitalisations et les personnes en soins intensifs", rappelle Emmanuel André, le porte-parole interfédéral de la lutte contre le covid-19.

2) Importance de prolonger les mesures

Cela se justifie par plusieurs éléments : tous les jours de nouvelles personnes rentrent dans les hôpitaux, le taux d'occupation des lits en soins intensifs continue à augmenter, même si nous avons toujours une marge de sécurité. Il faut donc continuer à appliquer les mesures pour ne pas que les hôpitaux soient engorgés. Ces mesures pourraient se prolonger jusqu'au 3 mai, mais seulement sur avis d'experts. "Chacun doit prendre ses responsabilités, devra faire preuve de patience. La priorité absolue est la santé de chacun de nos concitoyens", martèle Emmanuel André.

Mais il y a toujours des personnes qui ne comprennent pas. Les services de police seront donc sur le terrain, pour veiller au respect des consignes. "Arrêtez d'être créatifs dans le non-respect des mesures, tentez plutôt de l'être pour trouver un moyen de continuer à prendre des nouvelles de vos proches", demande Benoit Ramacker, le porte-parole du centre de crise. "Faites attention aux émotions qui vont arriver, cherchez une routine, reconnaissez vos émotions et parlez-en". Il rappelle que des associations sur le terrain sont chargées d'écouter les personnes vulnérables : 0800/14.689.

3) Quand se laver les mains?

Début le début de l'épidémie, on vous rappelle qu'il faut se laver les mains : il faut maintenir une hygiène importante, même quand vous êtes chez vous. C'est très important de se laver les mains après être sorti, après avoir fait les courses par exemple. Cela doit être le premier geste à faire en rentrant.

4) Le plan de répartition dans les hôpitaux a-t-il été activé?

La situation dans tous les hôpitaux est suivie de manière attentive. Plus de la moitié des lits disponibles en soins intensifs sont toujours libres. Le plan de répartition n'a pas été activé mais cela peut évoluer dans les prochains jours.

Revivez la conférence: