Selon le site internet, de nombreux utilisateurs de Coronalert ne reçoivent plus de données actualisées des contrôles d'exposition. La dernière mise à jour quotidienne remonte au 5 ou 6 janvier. Le problème est lié au couplage de l'application à 10 autres pays européens réalisée la semaine passée de manière à enregistrer également les contacts à l'étranger.

Une version de l'application Androïd actualisée n'a pas entièrement résolu le problème vendredi et une nouvelle actualisation se trouve chez Google depuis samedi pour approbation, a expliqué le professeur Bart Preneel, promoteur de l'appli en Belgique, sur Twitter. Le problème ne pose en revanche pas pour IOS (iPhone).

Sans ce contrôle de l'exposition, Coronalert perd une grande partie de son utilité puisque c'est précisément les données qui en sont issues qui permettent de mesurer le risque de contamination, fait remarquer Datanews