Natalie Fernando est maman d'un enfant autiste de cinq ans, Rudy. Régulièrement, elle partage le quotidien de son petit garçon sur les réseaux sociaux, et aime montrer les moments de joie et d'amusement qu'ils partagent ensemble. Mais parfois, le quotidien n'est pas si évident et Rudy est sujet à des crises qui peuvent être violentes. C'est ce qui est arrivé lorsqu'elle se promenait le long de la mer en Angleterre. Arrivés au bout de la digue, Natalie a expliqué à son fils qu'il fallait faire demi-tour, et il ne l'a pas supporté.

"Mon fils adore marcher, mais il déteste faire demi-tour et revenir en arrière, nous essayons généralement de marcher en circuit pour éviter cela. Mais sur sa promenade préférée, nous n'avons pas d'autre choix que de faire demi-tour, ce qui conduit souvent à une crise. Que je peux normalement gérer, mais après deux semaines d'absence de l'école, aujourd'hui c'était trop pour lui et moi", a raconté la jeune maman sur Facebook. La situation était donc en train d'échapper à Natalie, dont le petit garçon s'était jeté au sol et criait assez fort.

Dévisagée par des passants, la jeune maman ne savait que faire, d'autant plus que Rudy peut se montrer très brutal quand il fait une crise. Mais c'est à ce moment-là que celui qu'elle appelle son héros, est arrivé. Ian, de son prénom, s'est arrêté près de Natalie pour voir si elle allait bien. Il s'est ensuite intéressé au petit garçon: "Il a demandé à mon petit enfant comment il s'appelait et, lorsque je lui ai expliqué qu'il ne comprenait pas vraiment, qu'il était autiste et qu'il avait un tas d'autres problèmes qui rendaient cette partie de la promenade difficile, il a dit : 'C'est cool, je vais m'allonger avec lui'". Et Ian, que la jeune maman ne connaissait ni d'Ève ni d'Adam avant ça, a réussi à calmer Rudy. Le trio s'est ensuite dirigé vers la voiture de Natalie en discutant, le petit garçon n'étant plus du tout en colère.

"Cet homme, un parfait inconnu, m'a sauvé aujourd'hui d'une crise de nerfs qui aurait duré une heure ou plus", a témoigné Natalie, très reconnaissante envers "ce parfait inconnu", son "héros". "Si vous voyez un parent en difficulté, prenez peut-être le temps de lui dire 'ça va ?', ne jugez pas le parent, essayez de ne pas juger l'enfant, soyez simplement gentil. Nous suivons tous notre propre chemin et naviguons du mieux que nous pouvons, et parfois il suffit d'un moment de gentillesse de la part d'un parfait inconnu pour changer complètement votre journée", a conclu la jeune maman, qui n'oubliera sans doute jamais ce moment.