A l'issue du dernier Conseil national de sécurité, Sophie Wilmès annonçait un retour à la normale pour le monde sportif avec, en prime, un retour du public lors des événements organisés. 200 personnes pouvaient suivre l'événement à l'intérieur et 400 à l'extérieur. Ces capacités d'accueil dev(r)aient respectivement passer à 400 et 800 à partir du 1er août. Alors qu'on s'attendait à de nouvelles informations ce mercredi, le flou règne encore. 

A une vingtaine de jours de la reprise du championnat (8 août par FC Bruges-Charleroi) et une quinzaine de la finale de Coupe de Belgique, les clubs s'attendaient à avoir davantage de précisions par rapport à la présence du public dans les stades. Finalement, il n'en sera rien. Cette question n'a pas été soulevée durant la conférence de presse donnée par Sophie Wilmès. 

Or, la Pro League a demandé d'élargir ce chiffre de 800 personnes pour les matches de Jupiler League à 5.000, en faisant rentrer les supporters vague par vague, de manière à remplir un peu plus le stade. Ce qui est sur, c'est que les supporters qui pourront aller au stade seront des fans de l'équipe à domicile. C'est à eux que la priorité est donnée et non pas aux supporters "adverses". 

Cette question sera débattue au CNS et la décision devrait être rendue publique lors de la conférence de presse du 23 juillet. Encore un peu de patience pour les clubs et pour les fans.