Avec 15.000 nouveaux cas de coronavirus détectés en moyenne chaque jour entre le 20 et le 26 octobre, la Belgique a besoin de renforcer ses mesures sanitaires pour lutter contre l'évolution du virus. C'est pourquoi un Comité de concertation se tiendra ce vendredi dès 13h. La question du reconfinement est déjà prévue sur la table lors de cette réunion. Mais à quoi pourrait ressembler ce reconfinement?

D'après le Niewusblad, nos déplacements pourraient être fortement restreints. Seuls les déplacements essentiels resteraient autorisés, comme aller faire ses courses ou se rendre au travail si le télétravail est impossible. Pour faire respecter cette décision, deux possibilités s'offrent aux autorités: soit imposer un périmètre autour du domicile (entre 5 et 10km) au-delà duquel les Belges ne peuvent se déplacer, soit exiger de chaque personne qui sort de chez elle qu'elle possède sur elle un formulaire qui justifie son déplacement, comme c'est le cas en France. Ces propositions émergent apparemment de la Celeval (la Cellule d'évaluation fédérale), qui préconise absolument une restriction des déplacements non-essentiels. Mais selon la VRT, si la pression est forte du côté francophone de la frontière pour instaurer cette limitation des déplacements, ce n'est pas spécialement le cas du côté flamand. Le média public flamand affirme aussi, selon ses sources, que les frontières belges ne devraient pas être fermées.