Anne-Isabelle Justens, Sara Brarou et Marie-Flore Pirmez remportent le concours journalistique autour du thème "Migrations, sources de développement". Un concours organisé par La Libre, Caritas et l'Ihecs. Le prix pour le concours est une participation à un reportage à l'étranger avec La Libre Belgique et sa diffusion sur le site et dans le journal du quotidien.

"Aborder la migration sous un angle original, constructif et attractif est loin d’être une mission facile. Ce concours visait à encourager les étudiants en journalisme à s’exercer à ce challenge", a déclaré Dorian de Meeûs à l'issue du concours.

"Nous avons choisi le thème de ce concours pour refléter les recherches académiques – notamment le dernier rapport de Caritas International – qui montrent que la migration est positive pour le développement économique, politique et social de la Belgique" ajoute pour sa part Elise Kervyn, chargée de plaidoyer

Lauréat du concours: Métier en pénurie: migrer pour travailler

Anne-Isabelle Justens, Sara Brarou et Marie-Flore Pirmez

Parmi les 72 métiers en pénurie listés par le Forem, on retrouve celui de boucher. Dans cette boucherie bruxelloise, les patrons sont allés jusqu’en Roumanie pour trouver un ouvrier qualifié. La migration serait-elle une des solutions pour combler le manque de main d’oeuvre dans certains corps de métier ?


2e place : L'intégration par la langue

L’association Dora dorës offre un accompagnement aux personnes migrantes via des cours de français et un accompagnement administratif. Ce projet a été créé par Hamide Canolli, réfugiée kosovare.


3e place : Yaman Bach: la cuisine comme moyen d'intégration

Yaman Bach est un jeune réfugié syrien qui a ouvert un restaurant syrien avec son grand frère dans le centre de Mons.


-> Retrouvez l'ensemble des projets et des participants  sur le site de Caritas.