La Première ministre a annoncé un durcissement des mesures ce 17 mars face au coronavirus. L'épidémie qui a déjà fait 14 morts dans notre pays a poussé les autorités à placer le pays dans une quarantaine plus stricte. Même si Sophie WImès se refuse à utiliser le terme "lockdown", elle préconise tout de même de rester un maximum chez soi. Les nouvelles dispositions entreront en vigueur ce mercredi 18 mars à midi et resteront d'application jusqu'au 5 avril. De quoi laisser le temps au pays de s'organiser. Alors à partir de ce midi, quels déplacements vous seront encore permis ? 
 
  • Se rendre au travail
Pour ceux qui n'ont pas accès au télétravail, il est bien entendu possible de se rendre sur leur lieu de travail. Pour cela, les transports en commun continueront de proposer leur service mais en diminuant la fréquence de passage. Les différents organismes invitent d'ailleurs les Belges à regarder quotidiennement les horaires en ligne plutôt que de se baser sur ceux imprimés et affichés aux différentes stations. Se déplacer en voiture est également autorisé et donc, il est possible de se rendre à la pompe à essence.  

  • Faire ses courses
Une série de déplacements "indispensables" ont été établis par le Conseil national de sécurité. Parmi ceux-ci, on trouve notamment les déplacements pour l'achat de denrées alimentaires. 

  • Aller à la pharmacie ou chez le médecin
Évidemment, les citoyens sont encore autorisés à se rendre à la pharmacie ou chez le médecin, s'ils en ressentent le besoin. Mais, attention, pour éviter toute contamination, il est préférable pour un Belge qui présente des symptômes du coronavirus de téléphoner au préalable à son médecin, plutôt que de se rendre à son cabinet.

  • Aller à la poste et à la banque
Considéré comme un déplacement indispensable, aller à la poste ou dans un bureau de banque sera toujours possible. Il faudra toutefois veiller à respecter le "social distancing" prôné par les autorités.

  • Se rendre chez un proche dans le besoin
Il est également possible pour les citoyens de se rendre chez quelqu'un qui a besoin d'une aide. 

  • Pratiquer une activité en plein air
L’activité physique en plein air est autorisée et même recommandée. Les Belges pourront donc aller courir ou marcher et ce, même accompagnés d'une personne, à condition encore une fois de respecter les distances réglementaires. Aucun rassemblement n'est toutefois permis.