Plus de la moitié des sondés avait la semaine dernière une bulle de plus de cinq personnes et devront donc s'adapter aux nouvelles règles. Plus de la moitié des personnes qui ont répondu à l'enquête bimensuelle indiquent qu'elles adapteront leurs visites de cafés ou de restaurants et leurs achats aux nouvelles règles. Près de 70% des sondés changeront aussi leur agenda pour se réunir en famille. 87% des personnes interrogées qui avaient prévu une activité sociale en août l'annuleront contre 10% qui réduiront le nombre de participants et 3% qui affirment ne rien changer.

Quelque 37.000 personnes ont participé à l'enquête à l'initiative de l'Université d'Anvers avec le soutien de l'UHasselt, de la KU Leuven et de l'ULB. Il s'agit de 9.000 personnes de plus que la dernière fois ce qui montre, selon les chercheurs, que les gens se sentent de nouveau plus concernés par le coronavirus.