Entre le 31 mars et le 6 avril, 41,1 personnes sont décédées par jour en moyenne des suites du virus (+46,9%), portant le bilan à 23.390 morts depuis le début de la pandémie en Belgique selon les chiffres de l'Institut de santé publique Sciensano mis à jour samedi matin. Sur la même période, 3.594 nouvelles contaminations au Sars-CoV-2 ont été dépistées en moyenne par jour, en baisse de 24% par rapport à la semaine précédente. Les tests ont également été moins nombreux (-27%), tenant compte de deux jours fériés sur la semaine. En moyenne, près de 49.000 tests ont été effectués chaque jour, pour un taux de positivité de 8,2%.

Le taux de positivité reste le plus élevé dans la tranche d'âge des 10 à 19 ans (9,7%), suivie par celles des 40 à 64 ans (8,9%) et des 20 à 39 ans (7,9%). Chez les 65 ans et plus, il est de 7,4%, et chez les enfants de 0 à 9 ans de 6,2%.

Entre le 3 et le 9 avril, il y a eu en moyenne 250,3 admissions à l'hôpital par jour pour cause de coronavirus, soit une diminution de 9% par rapport à la période de référence précédente. Au total, 3.116 (+3%) personnes sont encore hospitalisées en raison du Covid-19, dont 925 patients (+15%) traités en soins intensifs.

Le taux de reproduction du virus est quant à lui de 0,96. Lorsqu'il est supérieur à 1, cet indicateur signifie que l'épidémie tend à s'accélérer. L'incidence, qui renseigne le nombre moyen de nouveaux cas journaliers pour 100.000 habitants, atteint 505,3 sur 14 jours.

Au total, 2.282.918 doses de vaccin ont été administrées en Belgique contre le Covid-19 et enregistrées dans le registre national Vaccinnet+. Cela porte le nombre de personnes à avoir reçu une première dose à 1.677.523, dont 605 395 sont complètement vaccinées. Cela signifie que 14,6% de la population belge a reçu au moins une injection et 5,3% une deuxième. Parmi les 65 ans et plus, 41;3% ont reçu une première doses et 9,3% une deuxième.