Entre le 19 et le 25 mars, 28,3 personnes sont décédées par jour en moyenne des suites du coronavirus, en hausse de 18% par rapport à la semaine précédente, selon les chiffres de l'Institut de santé publique Sciensano mis à jour lundi matin. Sur la même période, 4.705 nouvelles contaminations au Sars-CoV-2 ont été dépistées en moyenne par jour, (+22%). Depuis le début de la pandémie en Belgique, 870.757 cas ont été diagnostiqués.

Les provinces qui comptent les poussées les plus fortes sont celles de Namur (+40%), Limbourg (+38%), Brabant wallon (+36%), Liège (+35%) et Luxembourg (+34%). La communauté germanophone, avec 43 nouveaux cas de plus que la semaine précédente, connaît une augmentation de 187%.

Près de 66.100 tests en moyenne ont également été effectués chaque jour, pour un taux de positivité de 7,7%.

Entre le 22 et le 28 mars, il y a eu en moyenne 241,1 admissions à l'hôpital par jour pour cause de Covid-19, soit une augmentation de 22% par rapport à la période de référence précédente. Au total, 2.691 personnes sont encore hospitalisées en raison du Covid-19, dont 711 patients traités en soins intensifs.

Le taux de reproduction du virus est quant à lui de 1,12. Lorsqu'il est supérieur à 1, cet indicateur signifie que l'épidémie tend à s'accélérer. Tournant autour de 1 à 1,2 dans chacune des provinces, il atteint 2,1 en communauté germanophone.

L'incidence, soit le nombre de nouveaux cas par tranche de 100.000 habitants sur 14 jours, s'élève à 522. Elle est de 902 en province de Namur, 643 en province de Luxembourg et 632 en Région bruxelloise.

En date du 27 mars, 10,7% de la population belge a reçu une première dose d'un vaccin contre le coronavirus, et 4,4% a été entièrement vaccinée (4,8% en Flandre, 4% en Wallonie et 2,6% à Bruxelles).