Le SPF Santé Publique et le Conseil national de sécurité ont fait le point ce jeudi 30 avril sur les derniers chiffres relatifs à l'épidémie de coronavirus en Belgique.

Ces dernières 24 heures, 111 décès liés au coronavirus ont été rapportés en Belgique, dont 51 en hôpital et 60 en maison de repos (dont 45 cas confirmés et 15 suspectés). La répartition géographique est la suivante: 60 en Flandre, 42 en Wallonie et 9 à Bruxelles.

Au total, 7.594 personnes sont décédées des suites du coronavirus dans notre pays depuis le début de l'épidémie.

On décompte également 178 nouvelles hospitalisations et 293 personnes ont par contre pu quitter l'hôpital. Ce qui fait qu'actuellement 3.609 personnes sont hospitalisées (une diminution de 124 par rapport aux chiffres communiqués mercredi) et 769 sont en soins intensifs (-28).

Désormais, 48.519 cas ont été officiellement détectés, dont 26.707 cas en Flandre, 15.869 cas en Wallonie, et 4.979 cas à Bruxelles. Les données sur le lieu de résidence ne sont pas disponibles pour 964 cas.

Enfin, 6.964 tests ont été réalisés ces dernières 24 heures et 660 cas positifs ont été signalés. En tout, 233.688 tests ont été réalisés en Belgique.

Note: La conférence de ce jour était la dernière de cette semaine, mais nous continuerons de publier les chiffres officiels sur notre site web aux alentours de 11h.

La hausse du nombre de tests engendre évidemment une hausse du nombre de cas officiellement détectés. Mais cela ne veut pas dire que le nombre de morts par jour va augmenter. Cela permet surtout de préciser le taux de mortalité (nombre de morts par rapport au nombre de cas détectés), dont le pourcentage devrait de la sorte diminuer prochainement puisque le nombre de tests et de cas détectés sont plus importants.

Note de la rédaction

Les chiffres officiels que nous relayons chaque jour lors de la conférence du SPF Santé ne sont pas le reflet exact de la situation de la propagation du coronavirus en Belgique. Parce que, dans un premier temps, seules les personnes souffrantes et de retour d'une zone à risques ont été dépistées. Et parce que, désormais, seuls les cas les plus critiques, qui font l'objet d'une hospitalisation ou sont en maison de retraite, sont testés au Covid-19. Il est évident que le coronavirus est largement plus présent en Belgique que ce que les chiffres du SPF décrivent. Néanmoins, s'agissant du seul état des lieux officiel chiffré d'une situation qui évolue au jour le jour, nous estimons important de continuer à relayer cette information, qui doit toutefois être relativisée. Le chiffre des hospitalisations est d'ailleurs plus précis pour se rendre compte de l'évolution de l'épidémie.