La Belgique a recensé 2.267 infections quotidiennes au Sars-CoV-2 en moyenne entre le 7 et le 13 mai, ce qui représente une diminution de 25% par rapport à la période de sept jours précédente, selon le rapport épidémiologique de l'Institut de santé publique Sciensano publié lundi. Dimanche, on comptait en Belgique 1.803 malades du Covid-19 hospitalisés (-17% de moins en une semaine), dont 616 en soins intensifs (-12% en une semaine). A ce rythme, l'objectif intermédiaire de 500 patients en soins intensifs devrait être atteint d'ici la fin du mois de mai.

Entre le 10 et le 16 mai, il y a eu en moyenne 138,1 nouvelles admissions à l'hôpital par jour de personnes positives au Sars-CoV-2, soit une baisse de 15% par rapport à la période de référence précédente.

Dans le même temps, 26,1 personnes sont décédées par jour en moyenne des suites du virus, ce qui représente une diminution sensible de 28% sur une semaine. La Belgique a toutefois dû déplorer 24.709 morts depuis le début de la pandémie.

Quelque 46.500 tests en moyenne ont également été effectués quotidiennement, pour un taux de positivité qui s'érode depuis quelque temps et atteint désormais 6% (-0,6%).

La proportion de tests positifs sur l'ensemble des dépistages effectués est la plus élevée pour les 10-19 ans (7,9% de tests positifs) et la plus basse pour les plus de 65 ans (4%). Du point de vue géographique, c'est la province du Hainaut qui affiche le taux de positivité le plus élevé (9%) et le Brabant flamand le plus bas (4,6%).

Le taux de reproduction du virus est quant à lui estimé à 0,88, selon le tableau de bord de l'institut. Lorsqu'il est inférieur à 1, cet indicateur signifie que l'épidémie tend à ralentir. Il est le plus bas dans le Limbourg (0,70) et le plus haut dans le Brabant wallon (0,94).

L'incidence, qui renseigne le nombre moyen de nouveaux cas journaliers pour 100.000 habitants, atteint 321,1 sur 14 jours (-21%).

Depuis le début de la pandémie en Belgique, 1.031.923 cas d'infection au coronavirus ont été diagnostiqués, un nombre qui sous-estime toutefois fortement la réalité, étant donné le manque de capacités de test lors de la première vague de l'épidémie. Au cours de la période du 7 au 13 mai 2021, 15.871 nouveaux cas ont été diagnostiqués, dont 52% en Flandre, 36% en Wallonie et 10% à Bruxelles.

Enfin, près de 34% de la population a déjà bénéficié d'une première injection d'un vaccin contre le coronavirus, soit 3.889.089 personnes (42,3% de la population adulte). Plus d'un million de personnes sont entièrement vaccinées, soit 11,7% de la population totale et 14,6% des 18 ans et plus. Entre le 28 décembre 2020, qui correspond au début de la campagne de vaccination en Belgique, et le 15 mai 2021, près de 5,2 millions de doses ont été administrées dans le pays.