"Les contacts avec les parents peuvent se faire par téléphone", peut-on lire dans une nouvelle circulaire sur le coronavirus envoyée mardi aux écoles néerlandophones. Ce courrier ajoute aussi : "conseillez aux parents, dans la mesure du possible, de demander à quelqu'un d'autre que les grands-parents, qui font partie d'un groupe à risque, de prendre en charge les enfants." Dans cette lettre figurent les derniers conseils du gouvernement flamand à propos du coronavirus, indique mardi soir le cabinet du ministre de l'Enseignement Ben Weyts. "Prenez comme principe de base que les adultes et les personnes extérieures ne doivent pas entrer dans l'école, mais rester hors de l'établissement, et limitez les contacts entre les enfants et les adultes."

Les écoles ont aussi reçu le conseil de se concentrer sur l'enseignement "classique" et d'organiser le moins d'activités possibles. "Les journées portes ouvertes, les fancy-fairs et les visites dans des centres de soin ne doivent pas avoir lieu. Reportez les excursions qui s'étalent sur plusieurs jours", conseille encore la communauté flamande.

Si les enfants ou les membres du personnel ne présentent aucun symptôme, il n'y a aucune raison de rester à la maison. Mais les élèves ou les membres du personnel qui présentent un système immunitaire plus faible ou les femmes enceintes devraient contacter leur médecin, conseille encore le gouvernement flamand. La fermeture d'écoles n'est pas à l'ordre du jour.