Cela représente plus de 79.000 personnes en Flandre (1,48% de la population de plus de 18 ans), plus de 50.700 en Wallonie (1,75%) et plus de 11.500 à Bruxelles (1,23%).

Par rapport à la veille (mardi 19 janvier), cela représente quelque 8.200 personnes de plus qui ont reçu une première dose de vaccin en Belgique.

Le rythme de la vaccination est notamment tributaire des aléas dans les livraisons du vaccin de Pfizer/BioNTech qui doit être administré en deux doses à trois semaines d'intervalle. Pour l'heure, les livraisons du deuxième vaccin approuvé dans l'UE, celui de Moderna, restent faibles (8.000 doses de ce vaccin avaient été livrées à la Belgique en début de semaine pour plus de 280.000 pour le vaccin Pfizer/BioNTech).

Après une phase pilote engagée le 28 décembre, la campagne de vaccination à grande échelle en Belgique a commencé le 5 janvier auprès des résidents et du personnel des maisons de repos et de soins.