Cette nouvelle étape marque le début de la vaccination grand public et concerne 640.000 personnes. Le nombre de centres sera porté à 38 dès mardi puis à 40 (9 centres majeurs et 31 de proximité). Ceux-ci seront ouverts six jours sur sept de 12h00 à 15h00. "En fonction de la disponibilité des vacccins, nous pourrons toutefois élargir les horaires, le nombre de lignes et même envisager d'ouvrir le dimanche", a précisé la ministre wallonne de la Santé, Christie Morreale (PS).

Pour vacciner au plus vite, le gouvernement wallon pourra aussi compter sur 13 antennes de proximité ouvertes en intermittence. Celle de Soignies est déjà active et les autres seront opérationnelles d'ici début avril (Comines-Warneton, Thuin, Soignies, Anthisnes, Lierneux, Spa, Limbourg, Walcourt, Philippeville, Hastière, Andenne, Gembloux et Bouillon). La Wallonie devrait alors pouvoir atteindre 200.000 vaccinations par semaine.

Plus de 100.000 convocations ont été envoyées aux 65 ans et + cette semaine. Celles-ci sont délivrées par âge, de manière dégressive en commençant par les personnes les plus âgées jusqu'à celles de 65 ans.

La vaccination des personnes avec cormorbidités devrait elle débuter le 2 avril, une fois que l'accord de coopération sur le traitement des données aura été validé au Parlement wallon. Au nombre de 250.000, ces patients à risques sont toutefois invités à se signaler de manière volontaire auprès de leur médecin généraliste, de manière à ce que ceux-ci fassent le relais avec les cercles de médecins qui opérationnalisent les centres de vaccination. En cas de surplus de vaccins en fin de journée, ils pourront ainsi être vaccinés plus rapidement.

La task force interfédérale travaille également sur des listes d'attente "harmonisées" pour la suite de la vaccination, a précisé le ministre-président wallon, Elio Di Rupo (PS).

Sauf contre-indication médicale, le choix du vaccin n'est pas une option, a rappelé le ministre-président. Celui de Johnson & Johnson devrait par ailleurs être disponible la deuxième quinzaine d'avril, a-t-il encore ajouté.

Le gouvernement wallon rappelle qu'un call center gratuit a été spécialement mis en place pour la vaccination. Il est accessible six jours sur sept de 09h00 à 19h00 et son numéro figure sur la lettre de convocation. L'équipe du call center, actuellement composée de 120 opérateurs, va par ailleurs être renforcée. Toutes les informations sont disponibles sur www.jemevaccine.be.