Les résidents des maisons de repos et logements avec assistance pourront, sous conditions, recevoir davantage de visite dès la semaine prochaine, a décidé vendredi la task force flamande dédiée aux soins de santé. Les nouvelles mesures s'appliqueront à partir de lundi dans logements avec assistance et de mercredi dans les maisons de repos.

Chaque institution est appelée à définir son propre cadre, avec des spécificités qui peuvent différer selon les résidents. Un maximum de dix visiteurs par semaine sera toléré.

La Wallonie a elle élargi ses règles à quatre visiteurs, selon la circulaire envoyée mercredi aux directeurs d'établissement du sud du pays.