Les gestionnaires du lieu avaient déjà décidé de fermer temporairement le bâtiment mais Bart De Wever dit qu'il suit la procédure et impose désormais lui-même une fermeture. La police a effectué plusieurs interventions dans la synagogue au cours des dernières semaines. Plusieurs violations des mesures ont été observées, notamment le non-respect de l'interdiction de rassemblement et des règles d'hygiène applicables pour la lutte contre la pandémie. Sur cette base, Bart De Wever a décidé vendredi d'imposer une fermeture administrative de la synagogue pendant quatre semaines.

"Le fait que la direction de la synagogue elle-même ait pris l'initiative de fermer temporairement ses portes est un signal positif", a déclaré M. De Wever. "Mais les procédures administratives qui suivent les enquêtes de police doivent également être effectuées. Il est regrettable que je doive prendre une autre mesure contre une institution religieuse dans notre ville mais la loi s'applique à tout le monde."

"Notre santé est primordiale. Je maintiens le dialogue avec toutes les communautés de notre ville pour éviter ces situations", a conclu le bourgmestre d'Anvers.