La Belgique entre ce 8 juin dans la troisième phase de son déconfinement, marquée par le retour des excursions dans le pays, la réouverture des cafés et restaurants, l'élargissement de la "bulle" de personnes avec qui un contact rapproché est autorisé et de nouvelles rentrées scolaires. Cette phase traduit un changement d'approche par rapport aux règles en vigueur jusqu'à aujourd'hui: désormais, la liberté est la règle et les interdictions constituent l'exception, bien qu'elles restent nombreuses.

Oubliée la bulle de quatre personnes, qu'une partie de la population ne respectait déjà plus. L'évolution positive de la pandémie de coronavirus rend désormais possible d'avoir des contacts plus rapprochés avec 10 personnes différentes par semaine en plus du foyer, tout en gardant des précautions envers les groupes à risque comme les personnes de plus de 65 ans.

En dehors de cette "bulle élargie", les mesures d'hygiène restent indispensables et les distances de sécurité de rigueur.

Cafés, bars et restaurants seront pour beaucoup ouverts, avec l'obligation de respecter une distance de 1m50 entre les tables, un maximum de 10 personnes par table, un couvre-feu à 01h00, etc.

Pour soutenir ce secteur, les dix partis qui soutiennent les pouvoirs spéciaux du gouvernement fédéral lui ont accordé une réduction de la TVA à 6% (sauf boissons alcoolisées) et proposé aux entreprises d'offrir aux travailleurs un chèque consommation de 300 euros, déductible et défiscalisé.

Ce chèque pourra servir aussi pour d'autres activités ayant souffert de la crise, comme le secteur culturel. Ce dernier n'est toutefois pas au bout de ses peines. Il ne peut reprendre ce 8 juin que les activités sans public, avec 20 personnes maximum et dans le respect des distances, devant attendre le 1er juillet pour les activités avec public, sous de strictes conditions.

Le chèque consommation lui sera aussi destiné, de même que pour les activités sportives, qui peuvent reprendre indoor ou outdoor ce lundi si elles sont sans contact, limitées à 20 personnes, et respectueuses des protocoles. Les piscines, saunas et centres de bien-être restent fermés à ce stade. Concernant le sport, tout sera à nouveau permis à partir du 1er juillet à la condition de respecter les protocoles.

Les cultes religieux ou philosophiques peuvent reprendre ce lundi sous certaines conditions (distance de sécurité, maximum de 100 personnes présentes), les rites avec contact physique restant interdits.

Au niveau touristique, il est à nouveau possible de partir en excursion pendant un ou plusieurs jours en Belgique. Ce n'est qu'à partir du 15 juin que la Belgique rouvrira ses frontières vers d'autres pays de l'Union européenne.

Les activités de loisirs et de détente sont autorisées elles aussi, à l'exception des conférences, des parcs d'attraction et des plaines de jeux en intérieur qui ne pourront reprendre qu'à partir du 1er juillet.

Dans l'enseignement, après avoir ouvert le 2 juin dernier la possibilité d'une reprise intégrale des cours dans les écoles maternelles, les écoles primaires disposent elles aussi de cette possibilité dès ce lundi.

Les prochaines phases de déconfinement auront lieu en juillet (phase 4) et août (phase 5) si les conditions épidémiologiques le permettent.