En vue du prochain Comité de concertation, les élus DéFI de Bruxelles et de Wallonie demandent l'alignement des horaires intérieurs et extérieurs dans l'Horeca à partir du 9 juin.

Après un bilan dramatique de la réouverture des Horeca wallons et bruxellois soumis aux caprices de la météo, la perspective d'une réouverture complète du secteur le 9 juin prochain est attendue de manière salutaire par les exploitants. Pourtant, selon le calendrier et annonces prévus par le Codeco, cette réouverture risque de rester problématique pour de nombreux acteurs, ont ils fait valoir.

Par voie de communiqué, DéFI a salué l'élargissement des horaires en terrasses pour permettre aux Horeca de diffuser les matchs de l'Euro, mais fait observer que la juxtaposition de deux horaires différents n'est pas sans poser de nombreuses difficultés d'application pour les exploitants et de contrôle pour les communes.

Pour l'échevin DéFI de la Ville de Bruxelles, Fabian Maingain, beaucoup de questions subsistent et le report du Codeco lié au Covid passe mal dans ce contexte.

De leur côté, Véronique Vandegoor et Pascal Goergen, respectivement présidente DéFI Brabant wallon et président de DéFI Wallonie, qui ont rencontré il y a peu des représentants du secteur Horeca soutiennent "qu'il est important que des protocoles sanitaires stricts et clairs soient définis pour lutter contre la pandémie mais ils doivent aussi être justes et compréhensibles pour tous".

DéFI demande dès lors que les horaires d'ouverture des Horeca à partir du 9 juin prochain soient fixés à 23h30, en intérieur comme en extérieur.

Il juge important que les protocoles et arrêtés ministériels soient communiqués à temps pour permettre aux entreprises et collectivités locales d'en prendre connaissance et d'assurer leur mise en pratique pour le 9 juin. Cela ne peut être communiqué cinq jours avant l'ouverture, jour fixé pour la réunion reportée du Codeco.

Mercredi après-midi, le ministre-président flamand Jan Jambon (N-VA) avait indiqué au parlement flamand qu'il plaidera lors du prochain Codeco pour que l'heure de fermeture dans les établissements Horeca soit identique à l'intérieur et à l'extérieur, et de préférence aussi près que possible du début de l'interdiction de rassemblement fixée à minuit.