Ces organisations, parmi lesquelles les syndicats francophones ou Youth 4 Climate, redoutent que le monde puisse devenir une version bien pire, "réellement cauchemardesque", de celui d'avant. Ils organiseront une manifestation à Bruxelles le 13 septembre. Le choix entre un monde meilleur et sa version opposée dépend en partie des politiques régionales, fédérales et européennes, situe l'ASBL Faire Front, dont ses membres sont nombreux "à craindre le pire".

Plus de 150 organisations, associations et groupes de Wallonie et de Bruxelles ont dès lors lancé, avant l'été, l'idée d'une coalition basée sur la conviction "qu'il faut, d'urgence, changer radicalement de cap". Des centaines de citoyens, artistes et académiques ont depuis déjà manifesté leur adhésion, à en croire Faire Front.

"Faire payer les riches"

Cette organisation met en avant quatre propositions: deux pour créer des moyens budgétaires massifs, et deux autres afin de les utiliser pour le bien commun. Elle préconise ainsi de dégager massivement de nouvelles ressources et de "faire payer les riches, le monde de la finance et les multinationales". De la sorte, cela permettra de renforcer et élargir la protection sociale, les services publics et non-marchands - y compris l'enseignement, l'économie sociale et solidaire, le logement social, l'action associative et la culture. Cela laissera également l'opportunité d'investir en urgence dans la transition écologique.

Dans les semaines qui viennent, l'ASBL sera présente sous de multiples formes, tant au sud du pays que dans la capitale, prévient-elle, ne voulant pas d'un retour à "l'anormal". En ce 1er septembre, elle lance par exemple un appel général "à refuser de rentrer comme si de rien n'était, et à préparer ensemble les prochaines mobilisations".

Le 13 septembre, le mouvement organisera une manifestation au Mont des Arts à Bruxelles, à partir de 13h, afin d'exiger un refinancement de la santé, l'arrêt de la marchandisation, une revalorisation salariale et plus d'effectifs.

Parmi les membres de Faire Front, on retrouve la CSC wallonne, la FGTB wallonne, le MOC et le PAC, la Ligue des droits humains, le Réseau wallon de lutte contre la pauvreté, ATD, le Collecti-ef 8 mars, Solidaris, Attac, le CNCD, Youth 4 Climate ou encore Extinction Rebellion.