Les observations liées à la crise sanitaire de ce début de semaine sont loin d'être positives. Comme l'a rapporté le porte-parole interfédéral, Yves Van Laethem, si les contaminations continuent à diminuer à l'échelle nationale, elles baissent bien plus lentement qu'auparavant. Plus encore, dans certaines provinces belges, le nombre d'infections repart à la hausse, ce lundi 7 décembre. C'est le cas de la province du Luxembourg (+19%), de la Flandre occidentale (+8%), du Brabant flamand (+4%) et du Limbourg (+2%). Sur le reste du territoire, des diminutions sont encore observées: Anvers (-3%), Brabant wallon (-10%), Hainaut (-20%), Liège (-32%), Namur (-25%), Flandre orientale (-7%), la Région bruxelloise (-24%). Ces diminutions ont été observées sur la période du 27 novembre au 3 décembre par rapport à celle du 20 novembre au 26 novembre (vous pouvez observer l'évolution des contaminations entre ces deux périodes sur les deux cartes ci-dessous).





C'est dans la province d'Anvers que l'on compte le plus grand nombre de contaminations au coronavirus sur la période du 27 novembre au 3 décembre. S'ensuivent les provinces de Flandre orientale (2.233), de Flandre occidentale (1.962) et du Hainaut (1.960).

© Sciensano


Le nombre de contaminations n'est pas le seul indicateur qui inquiète

Les experts n'ont pas uniquement tiré la sonnette d'alarme concernant le nombre de contaminations. En effet, comme l'a souligné ce week-end Marc Van Ranst, le taux de reproduction (R) est repassé au-dessus de la barre de 1 dans trois provinces: le Luxembourg (1,086), la Flandre occidentale (1,045) et le Brabant flamand (1,019). Ce seuil est important puisqu'un R équivalent à 1 signifie que les personnes infectées vont contaminer une personne. Les scientifiques estiment que pour reprendre le contrôle sur la situation épidémiologique, le taux de reproduction doit être inférieur à 1. A l'échelle nationale, c'est toujours le cas puisque le R est de 0,906.



© Sciensano

Enfin, on observe également une légère hausse dans le nombre de patients actuellement hospitalisés (+2%). 3.213 Belges se trouvent actuellement à l'hôpital des suites d'une infection au Covid-19.