En région bruxelloise, l’heure de fermeture des cafés avait été abaissée à 23 heures. Et si, dès ce jeudi, les habitants ne seront plus obligés de porter un masque dans l’espace public à l’extérieur conformément à la recommandation du CNS, ils devront en avoir un en permanence avec eux.

À Etterbeek, le port du masque sera par ailleurs imposé dès le 1er octobre dans un rayon de 15 mètres autour de l’entrée d’un établissement scolaire. Un rayon qui sera porté à 20 mètres à Evere. Le masque sera également obligatoire dans certaines grandes artères commerçantes comme la rue Neuve à Bruxelles-ville ou la Chasse à Etterbeek.

Dans le Brabant flamand, la commune de Vilvorde a mis en place une mesure similaire à celle de Bruxelles. Les cafés fermeront également à 23 heures. "Si les cafés ferment plus tôt à Bruxelles, les gens risquent de venir terminer leur soirée chez nous", expose le bourgmestre de Vilvorde, Hans Bonte (SP.A). Le gouverneur de la Province aimerait que les communes de la périphérie suivent l’exemple.

Dans le Brabant wallon, le gouverneur Gilles Mahieu (PS) et les bourgmestres des 27 communes de la province ont décidé que, jusqu’entre le 1er et le 22 octobre, le port du masque sera obligatoire à proximité des écoles une heure avant et une heure après les heures d’entrée et de sortie habituelles des écoles. La Province du Brabant wallon impose également à chaque infrastructure formelle ou informelle dans le secteur du loisir, des sports, de l’éducation et de la culture de désigner un "responsable Covid-19".