Des échauffourées ont éclaté dans le quartier de Matonge, à Bruxelles.

Alors que la manifestation en hommage à George Floyd et contre le racisme s'est déroulée sans soucis, certains individus ont rejoint le quartier Matonge, situé tout près de la place Poelaert, pour caillasser des véhicules de police.

La police est intervenue et a chargé ces individus. Selon l'agence Belga, des émeutiers ont déclenché un incendie. La chaussée d'Ixelles a été entièrement bouclée à hauteur de la Porte de Namur, pour que la police repousse les fauteurs de troubles plus loin dans le quartier.

L'arroseuse a été utilisée par la police pour tenter de disperser les individus. Malgré cela, les émeutiers ont continué de jeter des pavés en direction de certains magasins huppés de la Toison d'Or. L'Apple Store a aussi été visé.

La police a déjà procédé à 150 arrestations après les incidents qui ont éclaté à Matonge annonce Philippe Close, le bourgmestre de Bruxelles qui s'est exprimé sur Twitter ce dimanche soir. "La ville se portera partie civile et poursuivra via le mécanisme des sanctions administratives", a-t-il écrit, annonçant qu'il recevrait dès lundi les commerçants qui ont subi des dégâts, dans le but de les indemniser rapidement. "Nous ne tolérons pas, et ne tolérerons jamais, l'impunité dans notre capitale", a conclu le bourgmestre.