Des quantités de plus que 25 litres par mètre carré sur une période de 24 heures sont en effet prévues jusqu'à la nuit de mardi à mercredi.