Une réunion du Kern consacrée à la situation sanitaire doit se tenir ce mercredi matin à 10h30. Il s'agira comme ce lundi de discuter du renforcement des mesures aux frontières. Il n'est a priori pas prévu que des nouvelles mesures soient formulées dans la journée. L'objectif de la réunion est de faire le point sur les rapports complémentaires demandés aux experts (tracing et quarantaine). Mais aussi pour arrêter la position fédérale en préparation du comité de concertation de vendredi et du conseil européen de ce jeudi.

Sur quels sujets?

Des débats vont avoir lieu ce mardi matin sur la question de l'interdiction des voyages non-essentiels. Le Premier ministre Alexander De Croo et, plus largement, la famille libérale n'y étaient pas favorables lors du Kern de lundi. Les socialistes Frank Vandenbroucke et Pierre-Yves Dermagne, de leur côté, sont en faveur de cette fermeture partielle des frontières et espèrent pouvoir faire bouger le Premier ministre sur ce point. Le gouvernement flamand se situe sur la même ligne que le ministre de la Santé.

Le gouvernement fédéral envisage par ailleurs sérieusement d'augmenter la durée de quarantaine à 10 jours, contre 7 actuellement et de diminuer la durée du séjour autorisé à l'étranger sans quarantaine obligatoire à 16h (contre 48h actuellement).

Pour rappel, lundi,Vincent Van Quickenborne, ministre de la Justice, a déjà annoncé que les personnes revenant de zone rouge et qui refusent de se faire dépister se verront bientôt infliger une amende de 250 euros.