Sur le coup de 12h30 ce jeudi, la situation était stable au bois de la Cambre, où la surveillance policière a été renforcée suite au faux festival La Boum créé sur Facebook et pour lequel quelque 70 000 personnes ont marqué leur intérêt.
 
"Il n'y a pas encore beaucoup de monde pour le moment", indique Ilse Van de Keere, porte-parole de la zone de police Bruxelles Capitale Ixelles.
De nombreuses personnes risquent toutefois d'affluer en cours d'après-midi et en fin de journée et la police reste bien évidemment attentive aux éventuels rassemblements massifs.