Ce dimanche, sur le plateau de C'est pas tous les jours dimanche, Christophe Deborsu recevait l'épidémiologiste Marius Gilbert, mais aussi plusieurs invités dont Gaëlle, une puéricultrice liégeoise de 23 ans. Lors de sa présentation, la jeune femme a tout d'abord reconnu vivre "normalement" et continuer à voir ses amis malgré les restrictions en place.

La jeune liégeoise a ensuite expliqué qu'elle ne comptait pas respecter les règles en vigueur pour Noël: " À Noël, nous, on sera en famille. On est 5 frères et sœurs. On l'a toujours fait en famille, je ne vois pas pourquoi on ne le ferait pas cette année, ça reste une fête familiale. Ne passer Noël qu'avec ma mère et mon beau-père sous le même toit n'est pas festif. Nous, on l'a toujours fait en famille".

Interrogée par Christophe Deborsu sur son comportement totalement désinvolte, la jeune femme de 23 ans n'a eu aucun mal à expliquer qu'elle continuait à faire la fête:"On a eu l'anniversaire de mon copain. On a continué à faire la fête. On était 15. On a quand même continué, on ne s'est rien chopé, on n'a rien transmis non plus aux autres. J'ai continué à travailler, à voir des gens".

Assis à coté de Gaëlle, l'épidémiologiste Marius Gilbert a tout d'abord tenu à saluer les décisions du comité de concertation. Il s'est ensuite adressé directement à sa voisine:" Mademoiselle, je pense que si vous alliez faire un tour dans un hôpital aux soins intensifs, vous en ressortiriez avec un point de vue différent. Vous êtes complètement déconnectée de la réalité de cette épidémie dans le discours que vous tenez."