"Nous gardons l'obligation du masque où c'est nécessaire et sensé", a indiqué vendredi le bourgmestre Mathias De Clercq. Il appelle cependant à la prudence. A partir de la semaine prochaine, une série de dispositions concernant le port du masque disparaîtront. Il restera obligatoire devant les écoles, jusqu'au 30 juin, et lors des manifestations. Le 9 juin, la zone où s'applique le port du masque sera réduite.

Il ne faudra plus chevaucher son vélo ou sa trottinette masqué.