La réaction de Jean-Denis Lejeune était particulièrement attendue suite à la décision de libérer, sous conditions, Michel Lelièvre.

Bien que le complice de Marc Dutroux n'ait pas participé aux enlèvements de Julie et Mélissa, il n'en reste pas moins que sa libération marque une étape importante dans cette histoire macabre. Dans une publication Facebook, Jean-Denis Lejeune a tenu à réagir et à pointer du doigt les conséquences futures désastreuses que pourrait avoir cette décision.

"Bonjour à toutes et tous. Avec le problème des libérations conditionnelles de Lelievre et prochainement de dutroux, je suis régulièrement sollicité par différents organes de presse écrite, radio et télévisée. Je vous annonce que j ai décidé de ne plus réagir. Je serai dorénavant spectateur et advienne ce qui adviendra vu qu il faut respecter les lois en vigueur actuellement dans notre pays concernant les libérations conditionnelles de prédateurs sexuels en particulier sur des enfants. Ce sera à tous nos responsables politiques, médecins et magistrats d assumer leurs responsabilités et la gestion de la situation et de celles à venir. Courage aux futures victimes."