Il va neiger dès cette nuit sur les hauteurs, où un beau manteau blanc est à attendre.

L’hiver ne commencera officiellement que dans un gros mois, mais la météo ne choisit pas de date pour faire des caprices. Après les premières faibles chutes de neige la semaine dernière sur les hauteurs du pays, un vrai manteau blanc va recouvrir les Hautes-Fagnes dans les heures à venir. Dès ce dimanche soir, des chutes de neige sont attendues au sud du sillon Sambre-et-Meuse et cela va continuer ce lundi durant toute la journée. "Il ne faut pas attendre de neige en dessous de 400 mètres d’altitude, si ce n’est de la neige fondante, assure Pascal Mormal, météorologue à l’IRM. Aux alentours de 400 mètres d’altitude, la neige va commencer à tenir avec une couche de 2 à 5 centimètres lundi soir."

Et plus haut, la couche sera plus importante. "Vers 500-600 mètres, on peut espérer 10 centimètres, voire 14 ou 15 selon certains schémas!"

Il y a donc de magnifiques paysages à observer, mais cela ne va pas durer. "Il ne faut pas espérer aller faire du ski de fond dans les prochain jour. Le pays va connaître un redoux dès mardi et on n'annonce plus de neige pour les 10 prochains jours."

Voilà donc pour une première offensive hivernale qui n’a rien d’exceptionnelle. "Sur les hauteurs, il est tout à fait normal de voir de la neige à partir de début novembre", souligne Pascal Mormal.

Le numéro 1722 activé par le SPF Intérieur

Le Service public fédéral Intérieur a activé dimanche le numéro 1722 en prévision de la neige et neige fondante annoncées par l'Institut royal météorologique (IRM). Ce numéro est destiné aux interventions non urgentes "quand aucune vie n'est potentiellement en danger mais qu'une intervention des pompiers est nécessaire", rappelle le SPF Intérieur dans un communiqué.

Lorsqu'une vie est danger, le numéro 112 reste d'application.

L'activation du numéro 1722 est préventive. Cette activation ne présage en rien la gravité de l'avertissement et l'ampleur des dégâts éventuels.