Ces derniers jours, les Fagnes ont connu une certaine affluence. En effet, les touristes d'un jour ont été nombreux à vouloir profiter des paysages de la région liégeoise avec l'arrivée de la neige. Mais au vu des chutes annoncées dans les prochains jours, le Gouverneur de la province de Liège, Hervé Jamar, a prévenu ce jeudi matin que l’accès aux Hautes Fagnes serait interdit dès demain.

Le but est de limiter au maximum les contacts sociaux et d'éviter ainsi une recrudescence des contaminations de coronavirus. " Quelque soit la volonté légitime d'y aller, les gens perdront leur temps et risquent de vivre une journée très difficile parce qu'ils devront faire demi-tour (...) avant toute règle je pense qu'il y a la responsabilisation et le civisme", a déclaré le gouverneur lors d'une conférence de presse.

Il sera interdit de circuler et de se garer sur le plateau des Hautes-Fagnes entre 8h et 17h00 à partir de ce vendredi et ce jusque dimanche. Il ne sera donc pas possible d'emprunter la N67, la N68 et la N676. La police veillera au bon respect de ces mesures. Une exception sera néanmoins faite pour les services de secours, les bus TEC et en cas de force majeure. Les parkings seront fermés mais les personnes possédant un gîte pourront tout de même se rendre dans leur propriété.

Le site de la Baraque de Fraiture suit le mouvement

Peu de temps après cette annonce, le gouverneur de la province de Luxembourg, Olivier Schmitz, a lui aussi fait savoir que l'accès au site de la Baraque de Fraiture serait dorénavant interdit et ce jusqu'à nouvel ordre. "Ce jeudi matin, j’ai pris connaissance de la volonté du Gouverneur de la province de Liège et de plusieurs communes liégeoises d’interdire l’accès au public au site des Hautes Fagnes. Ce qui signifie que les touristes se seraient rabattus sur La Baraque de Fraiture… Après concertation avec les bourgmestres de Manhay et de Vielsalm ainsi qu’avec la zone de police Famenne-Ardenne, nous avons décidé de fermer le site de la piste de ski de la Baraque de Fraiture et d’interdire l’accès au départ du rond-point sur la N 30 vers Manhay", a-t-il expliqué.

La police est donc à l'heure actuelle en train de faire évacuer les touristes présents sur les lieux. Les accès aux villages de Fraiture, Regné, Bihain et Petites-Tailles sont eux aussi interdits, seule la circulation locale est autorisée. Une fois encore le but est de limiter les contacts sociaux. "Cet afflux de touristes provoque bon nombre d’embarras de circulation et de multiples rassemblements qui sont absolument à éviter compte tenu du contexte sanitaire actuel", précise le gouverneur dans un communiqué.

Tout comme les Fagnes, la région avait connu une forte fréquentation ces derniers jours. Mardi, les autorités locales avaient pris des mesures pour limiter la circulation, mais ces dernières n'ont pas découragé les touristes qui ont continué à affluer en masse.