Comme annoncé, les mesures suivantes sont d'application: interdiction des rassemblements de plus de 4 personnes (enfants de moins de 13 ans non compris), fermeture des métiers de contacts non médicaux, poursuite de l'activité des magasins et prestations de services non essentiels selon un système de "click & collect" ou via un système de rendez-vous moyennant une série de conditions.

Le click & collect uniquement en extérieur

Lors de l’utilisation du système de collecte des biens, les règles minimales suivantes doivent être respectées :

1° les biens doivent être commandés à l’avance ;

2° la collecte des biens peut uniquement avoir lieu à l’extérieur de l’établissement ;

3° les files d’attente sont organisées de manière à éviter les rassemblements et à permettre le respect des règles de distanciation sociale, en particulier le maintien d’une distance de 1,5 mètre entre chaque personne.

Lors de l’utilisation du système sur rendez-vous, les règles suivantes doivent être respectées :

1° le consommateur peut uniquement entrer dans l’entreprise ou l‘association muni d’une confirmation de la plage horaire réservée et pendant cette plage horaire réservée ;

2° un maximum de 50 consommateurs est autorisé en même temps dans les bâtiments ou établissements ;

3° seules les activités liées au processus de vente directe ont lieu dans les bâtiments ou établissements.

Précision sur les commerces essentiels

Les commerces dits essentiels peuvent rester ouverts. L'arrêté en reprend la liste:

1° les magasins d'alimentation, y compris les magasins de nuit ;

2° les magasins de produits d'hygiène et de soins ;

3° les magasins spécialisés d'articles pour bébés ;

4° les magasins d'alimentation pour animaux ;

5° les pharmacies

>> Retrouvez la liste complète ici

Métiers de contact

Concernant les métiers de contact, les prestations de services au cours desquels la distance de 1,5 mètre ne peut pas être garantie entre le prestataire de services et le consommateur sont interdites, en ce compris les prestations de services par :

- les instituts de beauté;

- les instituts de pédicure non-médicale;

- les salons de manucure;

- les salons de massage;

- les salons de coiffure et barbiers;

- les studios de tatouage et de piercing

Obligation du télétravail

Le texte reprend également l'obligation du télétravail et de déclaration des fonctions qu'il est impossible d'exercer en télétravail auprès de l'ONSS. « Les employeurs enregistrent mensuellement, via le système électronique d'enregistrement mis à disposition par l'Office national de sécurité sociale sur le site portail de la sécurité sociale, le nombre total de travailleurs dans l'entreprise par unité d'exploitation et le nombre de travailleurs qui exercent une fonction qu'il est impossible d'accomplir en télétravail à domicile. Cet enregistrement porte sur le nombre de travailleurs au premier jour ouvrable du mois et doit être effectué au plus tard le sixième jour civil du mois ».

Comme annoncé la semaine passée, du 3 au 18 avril et les 24 et 25 avril, la capacité dans les trains sera limitée afin que les mesures sanitaires soient respectées.

Les manifestations sur la voie publique doivent rester statiques et ne peuvent rassembler plus de 50 participants.