Seuls les voyages non-essentiels vers Bruxelles et une partie de la province d'Anvers étaient jusqu'à présent déconseillés.

Les conseils aux voyageurs néerlandais sont adaptés, par réciprocité, en raison des règles strictes qui s'appliquent en Belgique aux visiteurs des Pays-Bas.

Dans l'autre sens, la Belgique déconseille elle fortement de se rendre dans les provinces de Hollande méridionale, de Hollande septentrionale et dans la ville d'Utrecht, classées en zone rouge par le SPF Affaires étrangères. Les voyageurs qui en reviennent doivent impérativement se faire dépister et observer une quarantaine de quatorze jours.

Le reste des Pays-Bas est en zone orange pour la Belgique.

Les Pays-Bas renforcent les mesures

Des mesures plus strictes pour lutter contre le coronavirus entreront en vigueur mardi à 18h00 aux Pays-Bas, a annoncé lundi le Premier ministre Mark Rutte. Parmi celles-ci figurent l'interdiction de tout public lors de compétitions sportives. "Les mesures seront d'application sur l'ensemble du territoire. Avant le week-end dernier, nous pensions qu'elles ne seraient nécessaires que dans les grandes villes", a expliqué M. Rutte.

Le gouvernement appelle à généraliser le télétravail. La taille maximale des rassemblements a été ramenée à 30 personnes à l'intérieur et 40 à l'extérieur. Dans tout le pays, l'horeca doit fermer ses portes à 22h00. Enfin, les compétitions sportives ne pourront pas accueillir de public pendant au moins trois semaines.