Elargis depuis le 8 juin à 10 personnes par semaine (la fameuse bulle), les contacts sociaux vont encore pouvoir s'étendre. C'est ce qui a été annoncé par Sophie Wilmès à l'issue du CNS de ce mercredi.

Pas de grand changement dans le principe pour autant, puisque les règles déjà établies s'appliqueront encore. Il sera toutefois désormais possible de rencontrer jusqu'à 15 personnes par semaine. Un petit élargissement donc, qui sera effectif à partir du 1er juillet prochain.

"Cela peut sembler peu mais nous faisons tout ce qui est possible vu les circonstances difficiles", a précisé la Première ministre. "Le principe est exactement le même que pour la bulle de 10."

A ceux qui considèrent que cinq personnes supplémentaires c'est peu, Sophie Wilmès insistait sur le fait que l'objectif est aussi d'y aller progressivement. "S'il s'agit de cinq personnes que vous aimez, je pense c'est beaucoup. On aimerait bien tous récupérer nos libertés. Mais la réalité, c'est que dans les bulles les plus proches, le risque de propagation est multiplié car vous faites moins attention avec ces personnes. Dans la sphère privée, les contacts sont plus rapprochés et susceptibles de transmettre le virus plus facilement."

A noter que vous pourrez aussi vous rendre dans les magasins, sans limitation dans le temps, avec les personnes de votre bulle sociale. Faire ses courses seul n'est donc plus obligatoire.