Une nouvelle évaluation de la situation sera réalisée le 9 novembre prochain.

Jusqu'au 9 novembre, la commission avait prévu une série de réunions pour écouter les responsables des hôpitaux bruxellois, la fédération des médecins généralistes, les trois fédérations des maisons de repos, Médecins sans frontière ainsi que la société belge de gériatrie, le conseil consultatif de bioéthique et la mutualité libérale.

Mais à la lumière de l'évolution épidémiologique de ces derniers jours, l'assemblée bruxelloise a préféré suspendre la tenue de ces réunions. Elle décidera d'une éventuelle reprise des travaux de cette commission spéciale le 9 novembre.