L'information divulguée mardi par la VRT a été confirmée à plusieurs sources. Fin novembre, on apprenait que la Défense était en train de finaliser l'achat de 879 camions, soit 636 camions "légers" et 243 "lourds". Ces véhicules remplaceront les Unimogs et les Volvo qui datent des années 80. Cet achat coûterait plus de 250 millions d'euros.