La Flandre commencera en février la vaccination contre la covid-19 du personnel hospitalier et du personnel de soins en première ligne, a indiqué vendredi le ministre flamand du Bien-être, Wouter Beke. Le ministre a invoqué l'approbation par les instances européennes du vaccin de la société Moderna ainsi que l'accélération de vaccination dans les maisons de repos.

En février, la Flandre veut débuter en parallèle la vaccination dans d'autres structures de soins collectives, comme les institutions accueillant des personnes handicapées, les hôpitaux et les soignants en première ligne, à commencer par les médecins généralistes. Dans les prochaines semaines, une clé de répartition entre les différentes catégories sera mise au point.

Le réseau des hôpitaux d'Anvers (Ziekenhuisnetwerk Antwerpen -ZNA) sera la plateforme pilote en Flandre pour l'administration du vaccin de Moderna. Il recevra les premières livraisons et, avec l'Agence fédérale des médicaments (AFMPS), mettra au point les procédures à suivre.