Société La Cour constitutionnelle annule plusieurs articles de la loi transgenre qui oublie les genres fluides et non binaires.

La vie (administrative) est devenue un peu plus simple pour les personnes transgenres depuis le 1er janvier 2018. Les hommes ou les femmes qui ont la conviction que le sexe mentionné dans leur acte de naissance ne correspond pas à leur identité de genre vécue intimement peuvent en effet faire modifier officiellement leur enregistrement du sexe et leur prénom sans conditions médicales.

(...)