Depuis la réouverture des terrasses, on ne peut pas dire qu’on soit gâtés par la météo. Entre averses et grisaille quotidienne, le soleil se fait aussi rare

Et selon l’expert de l’Institut royal météorologique (IRM) David Dehenauw, ce temps variable va persister jusqu’à la semaine prochaine. "Malheureusement, il y aura chaque jour des averses avec risque d’orage localement assez fort et ce sera également assez répandu à l’intérieur du pays, sauf samedi matin peut-être. Cette situation peut perdurer encore 10 ou 15 jours, avec peut-être moins d’averses à partir de jeudi prochain. Pour les autres jours, on va commencer la journée avec un temps sec mais dans le courant de l’après-midi, il y aura des averses localement fortes avec des orages réguliers en soirée et peut-être même des grêlons (de petite taille). Localement et à l’intérieur du pays, il y aura aussi de fortes rafales et des risques d’orages surtout le lundi."

Une succession de dépressions sur nos régions

Et ce week-end, une dépression océanique se présentera à l’ouest de l’Irlande et continuera sa progression vers l’est en nous envoyant d’abord ses zones de pluie continues et ensuite ses zones d’instabilité avec de nombreuses averses, voire des orages. "Pour ce week-end et la semaine prochaine, on est parti pour un temps très variable (au moins jusqu’à jeudi prochain)."

Alors cette météo pour le moins capricieuse est-elle vraiment si rare à cette période de l’année ? "Pour le mois de mai, ce n’est pas anormal quand on regarde les dernières années. On assiste ici à une succession de dépressions sur nos régions avec un anticyclone sur l’Islande et la Russie qui est très importante chez nous. Entre ces deux pays, il y a des régions à basse pression dont nous faisons partie, ce qui donne donc un temps très variable. Et c’est d’ailleurs le cas dans une grosse partie de l’Europe."

David Dehenauw ne voit d’ailleurs pas de signe d’amélioration d’ici la Pentecôte. " Pour avoir un temps sec et estival avec des températures au-dessus de 20 degrés, je pense qu’il faudra attendre un peu plus d’une dizaine de jours. Au niveau des températures, on oscillera entre 14 et 17 degrés pendant cette période pour le centre du pays et 10 °C dans les hautes Ardennes." Il faudra donc s’armer d’encore un peu de patience avant de pouvoir sortir sa plus belle paire de lunettes de soleil pour flâner en terrasse.