Au micro de BEL RTL, Yvon Englert est revenu sur le lancement de la plateforme QVAX, dont le but est de répartir à des personnes inscrites sur une liste les vaccins non-utilisés par ceux qui ne sont pas venus à leur convocation. Ce mardi, de nombreux problèmes techniques ont été constatés pour celles et ceux souhaitant s'inscrire sur la plateforme. Ces personnes se retrouvaient dans une file d'attente astronomique. 

"Il y a eu un moment où l'ensemble de la plateforme a été paralysé. Et comme Qvax vous amène sur la plateforme de rendez-vous comme n'importe quel citoyen qui est invité à s'y inscrire normalement, il y a eu effectivement ce moment d'arrêt", reconnait Yvon Englert, délégué général Covid-19 pour la Wallonie.

Mais quelque jours plus tard, on peut déjà constater l'efficacité de QVAX. Yvon Englert s'en réjouissait, ce matin auprès de nos confrères de BEL RTL. "En 48 heures, un peu plus de 2.000 doses ont été attribuées sur l’ensemble de la Wallonie, où 120.000 personnes sont inscrites", a-t-il détaillé.