A partir du 22 mars, 19 nouveaux pays ou territoires - dont la Belgique et le Kosovo - seront concernés. L'Espagne et le Portugal ne figurent quant à eux plus sur la liste. La Bulgarie, la Pologne, la Roumanie, la Hongrie et Chypre y seront également depuis le 22 mars, a annoncé mercredi l'Office fédéral de la santé publique (OFSP).

Une région de plus a été ajoutée concernant la France et l'Allemagne, respectivement la Corse et le Land de Thuringe. En Italie, la Basilicate, le Latium et la Vénétie figureront désormais sur la liste; en Autriche le Burgenland, la Haute Autriche et Vienne.

En Europe, le Royaume-Uni, la Suède, la Lituanie, la Lettonie, le Luxembourg, les Pays-Bas, la Slovénie, la République tchèque, la Croatie, la Serbie, la Slovénie, la Slovaquie, la Macédoine du Nord (nouvelle), le Monténégro, Saint-Marin, Monaco, l'Albanie et Andorre se trouvent également sur la liste.

En Amérique du Sud, l'Uruguay a été ajouté. La Jordanie, le Qatar et la Palestine figureront également sur la liste dès le 22 mars.

Le Brésil, les États-Unis, les Émirats arabes unis et l'Afrique du Sud, entre autres, y sont toujours.

Toute personne entrant en Suisse depuis les pays listés doit se placer en quarantaine pendant dix jours.

A noter que lors du dernier Comité de concertation, la Belgique a étendu l'interdiction des voyages non-essentiels jusqu'au 18 avril.