Le taux de positivité augmente, lui, légèrement, passant à 6,8%, tandis que plus d'un quart des lits en soins intensifs sont désormais occupés par des patients Covid. Depuis le début de la pandémie, 813.026 cas ont été diagnostiqués en tout dans le pays, dont 20.708 entre le 7 et le 13 mars. De ces derniers, 52% concernaient la Flandre, 32% la Wallonie et 14% Bruxelles.

La progression du nombre de nouveaux cas est particulièrement prononcée au sud du pays, avec une hausse de 41% en province de Liège par rapport à la semaine du 28 février au 6 mars. Suivent celles de Luxembourg (+40%), de Namur (+32%), du Hainaut (+30%) et la Région bruxelloise (+30%). C'est toutefois en Flandre orientale qu'a été constaté le plus grand nombre de contaminations entre les 7 et le 13 mars, avec 3.151, devant la province d'Anvers (2.863) et Bruxelles (2.823).

Les hospitalisations poursuivent aussi leur hausse, de 12%, pour une moyenne de 168 entre le 10 et le 16 mars ou un total de 1.176 admissions sur une semaine.

Avec 209 hospitalisations recensées sur la seule journée de mardi, cet indicateur n'avait plus été aussi élevé depuis le 24 décembre dernier, lorsqu'il affichait un total de 211 admissions.

En près d'un an, ce sont 59.625 personnes qui ont été admises à l'hôpital en raison du Covid-19. Quelque 2.086 s'y trouvent encore, dont 523 patients traités en soins intensifs. Ce dernier indicateur grimpe en flèche depuis plusieurs jours et il faut remonter au 22 décembre pour trouver un taux d'occupation en soins intensifs plus élevé (536 personnes).

Au cours des 7 derniers jours, le nombre total de lits d'hôpital occupés par des patients Covid a augmenté de 123, dont 82 lits occupés supplémentaires en soins intensifs.

Le taux d'occupation de ces derniers est de 39% dans le Brabant wallon, juste devant la province de Namur (38%) et de Luxembourg (35%). Au niveau national, un quart (26%) des lits en soins intensifs sont occupés par des patients atteints du coronavirus.

Entre le 7 et le 13 mars, une moyenne de 47.729 tests ont été effectués quotidiennement, un total en hausse de 9% par rapport à la semaine précédente.

Le taux moyen de positivité pour la Belgique pour la même période est de 6,8%, au plus haut depuis la fin décembre-début janvier. Il était de 8,4% pour la tranche d'âge des 10-19 ans - qui occupe la première place du podium en la matière depuis un mois à présent -, devant les 40-64 ans (7,1%) et les 20-39 ans (6,7%).

A nouveau et logiquement, c'est en Wallonie que l'on retrouve les taux de positivité les plus élevés, avec 10,9% en province de Namur, devant le Hainaut (9,3%) et la Région bruxelloise (9,4%).

Le taux de reproduction (Rt) du coronavirus s'établit à 1,10, contre 1,11 la veille. Lorsqu'il est supérieur à 1, cela signifie que la transmission du virus s'accélère.

Entre le 7 et le 13 mars, 24,4 personnes sont décédées en moyenne par jour des suites du virus (-7%), portant le bilan à 22.572 morts depuis le début de la pandémie en Belgique. La moyenne journalière de décès des résidents de maison de repos n'était plus que de 4 entre le 1er et le 7 mars, là où elle atteignait encore 25 il y a un mois.

Au total, 796.922 personnes ont déjà reçu une première dose de vaccin, soit 6,9% de la population totale, dont 396.270 se sont faits administrer la seconde (3,4% de la population).

Depuis le 28 décembre et jusqu'au 15 mars 2021 inclus, cela fait donc 1.193.192 doses inoculées.