En 2020, 123.840 tonnes d'appareils électro et d'ampoules ont été collectées, soit une augmentation de 1,1% par rapport à 2019 qui avait été une année record. Une hausse remarquable compte tenu de la longue période de fermeture des parcs à conteneurs.

En moyenne, chaque Belge a apporté 10,8 kilos d'appareils électro et d'ampoules dans un point Recupel. En raison de la fermeture des parcs à conteneurs et d'un grand nombre de magasins servant de points de collecte, les chiffres de Recupel ont considérablement chuté au cours des mois de mars, avril et, dans une moindre mesure, mai. 

Dès l'assouplissement des mesures, Recupel a constaté une augmentation sans précédent des chiffres avec des pics en juin (50% de collecte en plus par rapport à juin 2019) et en septembre (26% en plus), explique l'association. 

"Selon nous, les grands nettoyages effectués pendant le confinement y sont clairement pour quelque chose. Par ailleurs, notre dernière enquête de possession de 2019 montre que chaque famille belge possède 11 appareils non utilisés. Nous investissons beaucoup dans la sensibilisation afin d'encourager chacun à apporter ses appareils inutilisés dans un point Recupel", commente Eric Dewaet, CEO de l'ASBL. 

Bon nombre de frigos ont été ramenés en 2020 puisque Recupel a pesé 21.426 tonnes d'appareils de réfrigération-surgélation collectées, soit une augmentation de 4,2%. Trente-trois millions de petits appareils électroniques (téléphones portables, des chargeurs, des brosses à dents électriques...) ont été collecté, une hausse de 6,3% en un an. Le nombre d'ampoules collectées tend lui à diminuer et cette tendance devrait se poursuivre avec l'évolution des ventes d'ampoules LED qui ont une durée de vie beaucoup plus longue que les ampoules et tubes économiques classiques, précise Recupel.