Le mois d'août 2019 fut le deuxième plus chaud au monde depuis 1981, indique vendredi Copernicus, le service européen pour le changement climatique. La température atteinte le mois dernier n'est que 0,04 degré inférieure à celle enregistrée pour 2016, année record. La température moyenne relevée en août a augmenté de 0,53 degré entre 1981 et 2010. L'été 2019 (juin-août) fut, selon Copernicus, le quatrième plus chaud depuis 1979. La température s'est située 1,1 degré au-dessus de la moyenne enregistrée de 1981 à 2010. L'Europe a vécu ses mois de juin et de juillet les plus chauds depuis le début des mesures. Juillet s'est révélé le plus chaud jamais enregistré.

Dans la plupart des régions d'Europe, les températures de ces 12 derniers mois se sont situées au-dessus de la moyenne.

Les scientifiques de Copernicus se basent sur les données relevées par satellite mais aussi sur terre, en mer et dans l'air.