Le Parc des expositions du Heysel, dépendant de la Ville de Bruxelles, assure disposer de l'infrastructure idéale pour l'opération, avec ses 115.000 m2 disponibles, sa proximité de l'aéroport national, sa connexion au ring, ses 12.000 places de parking ou encore son accès aisé en transports publics.

"Les palais du Heysel peuvent aussi bien être utilisés pour stocker les vaccins et le matériel nécessaire que pour accueillir un vaste centre de vaccination à rayonnement au minimum régional. Nous avons l'habitude de gérer des flux de milliers de visiteurs et nous avons équipé les espaces d'un système de filtration de l'air par UV qui permet de garantir un environnement sain", détaille M. Close.

Le personnel actuellement en chômage technique, le service catering et les bureaux sont mobilisables en quelques jours, précise de son côté Denis Delforge, CEO de Brussels Expo qui a estimé auprès du média flamand Bruzz à 40.000 par jour la capacité de vaccination que le Heysel peut assurer.

Brussels Expo est disponible au moins jusqu'en septembre 2021. Le bourgmestre n'a pas encore eu de retour du ministre fédéral de la Santé Frank Vandenbroucke (sp.a). "C'est vrai que la loi prévoit que les vaccins doivent être distribués via les pharmacies mais ce n'est pas insurmontable, il faut être créatif", conclut M. Close.